La France est le premier pays à interdire toutes les assiettes et gobelets en plastique

france-plastique-i

Dites adieu aux assiettes en plastique en France.

Le pays est le premier à interdire tous les gobelets, assiettes et couverts en plastique avec une loi qui prendra pleinement effet en 2020. La mesure a été adoptée le mois dernier, mais les entreprises ont jusqu’en 2020 pour bannir le plastique.

Tous les plats jetables de France devront donc être fabriqués à partir de matériaux d’origine biologique. Les produits doivent pouvoir être compostés.

La France a déjà interdite les sacs en plastique en Juillet, un mouvement que d’autres pays ont également fait, mais la France est le premier à étendre ces types d’interdictions aux couverts et à la vaisselle en plastique.

La France a été un leader sur le changement climatique et a accueilli la Conférence de Paris sur les changements climatiques en 2015.

Les nouvelles interdictions du pays ont attiré les critiques des lobbyistes de l’industrie de l’emballage, qui disent que l’interdiction viole les règles de l’Union européenne sur la libre circulation des marchandises, dit l’AP.

Après une découverte terrifiante, l’ONU appelle à l’interdiction des devoirs dans le monde entier.

devoir-ecole

L’humanité a passé des centaines d’années à s’instruire et à apprendre de nouvelles choses, afin de parvenir à une meilleure cohabitation et de faciliter énormément l’existence de chacun. Toutefois, s’il y a une chose qui suscite plus de questions que de réponses, ce sont bien les devoirs scolaires. À ce jour, il n’existe aucune raison qui justifie l’obligation des devoirs après l’école.

Par chance, après la stigmatisation de millions d’élèves pour ne pas avoir fait leurs devoirs, la réponse est enfin tombée et voici en quoi elle consiste.

Récemment, Harris Cooper, un honorable professeur de l’université de Duke, a déclaré : « Nous n’avons pas obtenu la preuve que les devoirs permettent aux enfants d’être meilleurs élèves ».

En voici l’explication :

Depuis 1989, plusieurs études ont démontré que les élèves comprennent bien mieux le travail qu’ils effectuent en classe. De plus, les devoirs et les exercices qu’on leur donne à faire chez eux les privent d’un temps précieux qu’ils pourraient consacrer à d’autres activités, aussi importantes pour leur développement.

De même, le professeur Etta Kralovec, de l’université d’Arizona, confirme les résultats de cette même enquête : « Les devoirs que les professeurs donnent parfois à leurs élèves ne leur apportent, en réalité, aucun bénéfice ».

À ce jour, diverses expériences ont eu lieu. Par exemple, les élèves qui consacrent une heure par jour aux devoirs ont de meilleurs résultats que ceux qui y consacrent quatre heures. Ce qui veut dire que ces derniers perdent pratiquement trois heures par jour, dont ils pourraient profiter pour pratiquer d’autres activités.

D’autres spécialistes affirment que les devoirs influent sur l’humeur des élèves, surtout lorsqu’il s’agit d’enfants, car étudier doit être perçu comme une activité agréable, et apprendre de nouvelles choses doit susciter l’intérêt. Au lieu de cela, les devoirs scolaires malmènent l’enfant et le conditionnent à refuser d’aller à l’école, d’où l’aversion pour l’étude qui en résulte.

Dès la maternelle, les enfants ont conscience qu’il leur reste de nombreuses années d’école, durant lesquelles il leur faudra faire de gros efforts, et qui les pousseront à rejeter toute connaissance.

Autre raison pour laquelle les devoirs doivent disparaître immédiatement de tous les systèmes éducatifs : ils favorisent la dépendance et la faiblesse des élèves. En effet, les parents ont l’habitude d’aider à faire les devoirs, qu’ils finissent par faire eux-mêmes, pour la plupart. Bien entendu, les enfants ont besoin de l’aide de leurs parents, mais celle-ci finit presque toujours par engendrer des conflits. L’enfant perd ainsi la notion de responsabilité et considère les devoirs comme une punition infligée par les parents.

N’oublions pas le classique : « Si tu n’as pas fait tes devoirs, tu ne pourras pas aller jouer avec les voisins ».

En revanche, lorsque les devoirs scolaires disparaissent, les élèves retrouvent l’enthousiasme des études, la joie d’aller à l’école et d’apprendre chaque jour de nouvelles choses.

Fort heureusement, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), au travers de ses représentants à l’Organisation des Nations unies, effectue les demandes nécessaires pour que les devoirs scolaires soient éliminés de tous les systèmes éducatifs connus.

L’enquête démontre que l’élève qui cesse de faire ses devoirs chez lui retrouve le goût des études et la joie de vivre.

Avec elle, les élèves savaient lire dès 4 ans. Mais ça n’a pas plu à l’éducation nationale.

Après avoir vu cette vidéo, vous ne verrez plus l’éducation de la même façon.

Pour aider ses élèves à acquérir le goût d’apprendre, une institutrice française a fondé toute sa pédagogie sur trois points essentiels : l’action, l’amour et la motivation. Résultat ? Des gamins capables de lire dès l’âge de trois ans ou de résoudre des multiplications à quatre chiffres dès l’âge de quatre ans ! Et, le tout, dans la joie et la bonne humeur. Vous vous dites que l’Éducation nationale a dû être enthousiaste et ravie ? Pensez-vous ! Elle a aussitôt demandé à la rebelle de rentrer dans le rang…

Cette institutrice, c’est Céline Alvarez. Dans sa classe, elle invitait les enfants à faire le ménage, à s’habiller eux-mêmes, à découvrir des continents, à lire… Son but « stimuler le potentiel de ses élèves« . Une méthode géniale et efficace qui, malheureusement, n’était pas du goût de sa hiérarchie…

À 16 ans, un monstre la met enceinte. 77 après, elle rencontre la fille qu’elle a dû abandonner

En 1928, Minka Disbrow avait 16 ans et était en train de faire un pique-nique dans les bois quand elle a été agressée et violée. Tout à coup, cette innocente jeune fille était enceinte et terrifiée. Le bébé, nommé Betty Jane, est né dans le secret et elle a dû l’abandonner.

Près de 80 ans plus tard, Minka murmura une prière : «Seigneur, je voudrais voir Betty Jane avant de mourir. Je promets que je ne vais pas la déranger ou interrompre sa vie. Je veux juste poser les yeux sur elle. »

À l’insu de Minka, un juge a autorisé à parcourir le dossier d’adoption scellée à sa fille de 77 ans. Et c’est comme cela qu’elle a reçu un coup de téléphone avec la nouvelle qu’elle avait secrètement espérée.

Une maman enceinte jongle sur 2 emplois pour nourrir la famille. Puis son patron lui dit qu’il a fait un changement sur son chèque de paie

Pendant une émission sur CNBC, le millionnaire Marcus Lemonis met son propre argent en jeu pour aider ses employés dans les petites entreprises en déclin. Marcus Lemonis sait que quand vous traitez vos employés avec équité et gentillesse, ils s’investissent plus dans leur emploi – ce qui améliore à son tour la productivité.

Une petite fille se fait intimider dans un arrêt bus. Attendez de voir la suite… Je suis sans voix!

Notre monde n’est pas aussi mauvais qu’on le pense. Quand je vois cette vidéo, je me dis qu’il y a encore des gens qui ont un cœur.

Cette vidéo créée par Rob Bliss met en scène deux amies qui s’en prennent à une jeune fille en attendant le bus. Le but de cette expérience sociale était de voir si les gens allaient aider et défendre la petite fille, ou s’ils allaient simplement ignorer la scène qui se déroule sous leurs yeux.

Le résultat est surprenant. Plusieurs étrangers défendent la jeune fille et l’invitent même à les rejoindre pour discuter avec elle. Et vous, que feriez-vous ?

Le public désagréable commence à rire lors d’une cérémonie d’hommage militaire… Jusqu’à ce que ce soldat leur enseigne une leçon

Cette vidéo, aussi simple que cela puisse être, fait passer un message puissant. Quand un groupe d’hommes grossiers et irrespectueux se mit à rire et à parler pendant la Cérémonie à la tombe du Soldat inconnu au cimetière national d’Arlington, un brave soldat les fait taire et exige le respect.

Si irrespectueux. J’imagine que pour certain, visiter la tombe du Soldat inconnu n’est qu’une attraction touristique comme les autres et ne qu’ils ne comprennent pas la gravité de l’engagement et le sacrifice que chaque soldat a fait. Alors quand un groupe de touristes manque de respect à ce lieu en pleine cérémonie, çà ne plaît pas au soldat en charge de la cérémonie…