Une nouvelle sculpture rend hommage aux chiens militaires

La sculptrice Susan Norris produit depuis longtemps des œuvres d’art touchantes et a récemment entrepris un nouveau projet. Une nouvelle sculpture honore les efforts et sacrifices des chiens militaires. Intitulée « My hero, my friend », c’est une sculpture en bronze en taille réelle d’un chien militaire arborant un Purple Heart, pleurant la perte de son compagnon bipède. « J’ai toujours eu de l’affection pour les animaux, mais le lien entre un chien militaire et son partenaire et d’un tout autre niveau ».

Cette sculpture est censée honorer la bravoure et le dévouement d’un chien militaire à son maître, en émouvant les passants au plus profond. La sculpture résidera au Veterans Memorial Park à Trophy Club, au Texas, dans le région métropolitaine Dallas-Fort Worth. « C’est touchant de voir les gens pleurer en voyant ma sculpture, » ajoute Norris face aux réaction suscitées par la structure. Au fil des années, les chiens de travail ont été appelés « chiens de guerre» et « Corps K-9» entre autres.
Les chiens ont servi l’armée en tant que gardes-du-corps, messagers et agents de reconnaissance.

« Les chiens sont devenus des membres des équipes de déploiement avancé, ont servi les unités de l’air et ont été transporté par hélicoptère quand il le fallait ». La sculpture de Nori n’est pas la première a honorer les canins de combat. En 2008, le Congrès Américain a approuvé le Military Working Dog Teams National Monument, qui a été dévoilé en 2013 à Joint Base San Antonio, à Lackland. « L’humanité redécouvre continuellement que la technologie ne peut pas atteindre le niveau de plusieurs sens canins et autres capacités inhérentes, et réalise aussi que les chiens restent loyaux même quand les équipements et conflits autour d’eux évoluent. »

Qu'en avez-vous pensé ?