Ils ont tous dit que c’était « la meilleure pub de Noël jamais réalisée ». Après l’avoir vu, je dois avouer que c’est vrai.

C’est génial…

Cette campagne a été réalisée de main de maître avec beaucoup de sensibilité et poésie. Cette petite vidéo raconte toute une histoire. A l’aide d’un télescope, une petite fille scrute la lune, pleine d’espoir.

Lentement, elle fait la mise au point sur l’astre et les reliefs commencent à apparaître. On commence à distinguer les cratères puis un point brillant sur lequel elle se focalise. En grossissant l’image, elle découvre un petit vieillard isolé sur le satellite, vivant seul dans une cabane de planches. Elle tente alors désespérément de communiquer avec lui en lui envoyant des messages à l’aide d’avions en papier et de flèches qui ne dépassent jamais le toit de la maison.

Le soir de Noël, alors que les préparatifs pour la fête vont bon train sur Terre, Le vieux solitaire voit s’approcher un paquet cadeau porté par des ballons et ses yeux se remplissent d’émotion. Le slogan à la fin du clip nous dit : Montrez leur qu’ils sont aimés cette année à Noël.

Un neuropsychologue reconnu affirme que « ne rien faire » est vital pour la santé

Contrairement aux idées reçues, il est bon pour la santé de ne rien faire même si cela est généralement mal perçu en société, que ce soit dans la sphère privée ou professionnelle.

En effet, une étude a été menée qui démontre que lorsque le corps humain ne fait pas d’activité, son cerveau se met en mode « par défaut » et fait alors le tri des informations qu’il contient. Cette étape est absolument indispensable pour le neuropsychologue Francis Eustache qui exerce au CHU de Caen.

De cette façon, il pourra mieux comprendre l’environnement qui l’entoure et pourra mieux composer avec les situations ultérieures qui se présenteront à vous.

En consultant cette vidéo, vous pourrez avoir la preuve que l’oisiveté n’est pas forcément un vilain défaut et qu’elle est essentielle pour votre cerveau. Conservez-la bien sous la main car si on vous fait des reproches, vous aurez de quoi justifier votre choix de ne rien faire et mettre un terme à toute polémique. Désormais, vous pouvez rester allongé(e) sur votre canapé pendant des heures ou prolonger considérablement votre grasse matinée sans culpabiliser !

Netflix a publié un trailer pour la troisième saison de « La Casa de Papel ». Et oui, Berlin est de retour

Ok, maintenant c’est officiel. « La Casa de Papel » saison 3 se rapproche, et Netflix l’a confirmé (encore) dans une vidéo. La bande de voleurs et Le Professeur seront de retour dans une nouvelle aventure plus palpitante que jamais. Mais le mieux, c’est qu’ils ont révélé ce qu’on soupçonnait depuis un certain temps: Berlin n’est pas mort.

25 phrases de Sigmund Freud qui vous feront réfléchir

Sigmund Freud, un homme vanté par certains, détesté par d’autres, a consacré sa vie à réfléchir sur les relations humaines et à les étudier profondément. Voici ses citations les plus célèbres concernant l’amour, la psychologie, la vie, les rêves et bien plus encore.


« La seule personne avec qui vous devriez vous comparer, c’est celle que vous étiez hier. Personne d’autre à vaincre et à observer pour devenir quelqu’un de mieux »

« Nous venons au monde de la même manière que nous le quittons… tout seuls »

« J’ai été un homme chanceux dans la vie : rien n’était facile pour moi »

« Chacun d’entre nous pense aux autres comme mortels mais se pense comme immortel »

« La première personne à jeter une insulte au lieu d’une pierre est le fondateur de la civilisation »

« Avant de vous diagnostiquer une dépression ou une faible estime de soi, assurez-vous d’abord que vous n’êtes pas juste entouré par des idiots »

« On est maître des mots que l’on tait et esclave de ceux que l’on dit »

« Il y a deux manières d’être heureux dans cette vie : l’une est de se faire passer par un idiot, l’autre est de l’être vraiment »

« Nos vulnérabilités sont nos meilleurs atouts »

« La science moderne n’a pas encore créé un médicament rassurant aussi efficace que quelques mots gentilles »

« Rien dans la vie n’est plus cher que la maladie et… la stupidité »

« Celui qui pense à l’échec a déjà échoué avant même d’essayer ; celui qui pense à la victoire a déjà fait un pas en avant »

« Le but de toute vie est la mort »

« Celui qui sait à quoi s’attendre n’a pas besoin de faire des concessions »

« Être tout à fait honnête avec soi-même est un bon exercice »

« Lorsque l’inspiration ne vient pas, je vais la rencontrer à mi-chemin »

« Plus nous sommes parfaits à l’extérieur, plus nous avons de démons à l’intérieur »

« Si vous voulez vivre, préparez-vous donc à mourir »

« Les émotions non exprimées ne meurent jamais. Elles sont enterrées vivantes et libérées plus tard de façon plus laides »

« Il n’y a aucun point de départ lorsqu’on ne sait pas bien où aller »

« Les hommes sont bien plus moraux que ce qu’ils pensent et beaucoup plus amoraux que ce qu’ils peuvent l’imaginer »

« Uniquement la propre expérience rend l’homme sage »

« Le premier signe de bêtise est l’absence totale de honte »

« On n’est pas exempt de faire les mêmes erreurs commises par ceux que l’on critique »

« Les foules n’ont jamais connu le soif de la vérité et ne vivent que d’illusions »

« Tout le monde cache aux autres, et même à soi-même, ses vrais désirs »

Deux sur 1 million : Quand le corps surchauffe

Brandon et Andrew sont frères jumeaux et sont atteints d’une maladie très rare : la dysplasie ectodermique. Les symptômes, entre autres, sont les suivants : absence de transpiration et une dentition dégradée. L’un des autres symptômes majeurs concerna la température corporelle, laquelle peut s’élever très rapidement après une activité physique ou tout simplement s’il fait trop chaud dehors. Malgré leur maladie, ses deux frères courageux essayent tant bien que mal de vivre le plus normalement possible.

Noelia : La première maîtresse de maternelle atteinte de trisomie 21

Elle s’appelle Noelia Garella, elle a 29 ans et a donné une conférence pour parler de sa vie. « J’ai étudié de nombreuses années et maintenant je suis responsable de trois classes, soit un total de 170 élèves », dit-elle fièrement pour exprimer ce qu’elle a été réalisé à seulement 29 ans. Elle explique également que ses relations avec les parents sont excellentes.

Noelia Garella est la première enseignante atteinte du syndrome de Down (trisomie 21). elle a reçu son diplôme de professorat des écoles en 2007 et enseigne aujourd’hui dans une école maternelle de la ville de Córdoba, du nom de “Capullitos” en Argentine. « Le directeur m’a beaucoup aidé à rentrer dans cette école maternelle ».

« Les parents n’ont jamais eu aucun préjugés avec moi. Quand j’ai commencé à travailler, ces derniers étaient très heureux et les enfants aussi. Nous passons de très bons moments à l’école ».

Noelia Garella est titulaire d’un baccalauréat en économie et gestion spécialisée dans le tourisme, l’accueil et le transport. Elle a ensuite obtenu un master pour l’enseignement, à l’université Antonio Sobral.

De là elle a été invitée par la Chambre Internationale de Gualeguaychú à raconter son expérience et ce qu’elle a déjà pu réaliser dans la vie. « J’ai été invité à la Chambre Internationale pour raconter l’histoire de ma vie », ajoute-elle.

Sa condition n’est ni un obstacle, ni une difficulté, et ne la définit pas non plus en tant que personne. Noelia est confiante et avance vers ses objectifs.