Une jeune fille dans un hôpital danse sur “Despacito” et fait pleurer Luis Fonsi

Un groupe de clowns est allé dans un hôpital au Chili pour amuser les enfants qui sont admis dans l’établissement. les clowns ont fait une petite danse sur « Despacito », la nouvelle chanson à la mode et le résultat a été qu’une fille a grimpé sur le lit et a commencé à danser, elle devait visiblement adorer cette chanson, de quoi égayer un peu les journées difficiles de ces enfants malades.

Dans un musée, une femme sort quelque chose d’incroyable de son manteau… Stupéfiant !

Les gens dans ce musée se rappelleront de cette journée.

L’US Air Force Band a effectué un flash mob musicale pour les visiteurs du « Smithsonian National Air and Space Museum’s Steven F. Udvar-Hazy Center » à Chantilly en Virginie. Camouflé comme étant un événement spécial pour les vacances, l’US Air Force Band a commencé à jouer « Greensleeves » avec un seul musicien du nom d’Emily Snyder.

Après quelques instants Snyder a été rejoint par plus de 100 instrumentistes. « L’un des aspects les plus importants de la mission du groupe est d’avoir un impact positif sur la communauté mondiale par l’innovation et un flash mob est un des meilleurs moyens de l’accomplir » a déclaré le capitaine Philip Krzywicki.

Depuis 1941, l’US Air Force Band a utilisé la musique pour combler la langue, les différences culturelles, sociales et socio-économiques, en aidant à créer des liens entre les Etats-Unis et la communauté mondiale.

À 96 ans il écrit une chanson pour sa femme qui vient de mourir et fait pleurer la toile

Après le décès de l’amour de sa vie, Fred, 96 ans, s’est retrouvé seul avec uniquement les souvenirs de leurs années passées ensemble. Cette vidéo m’a énormément touché.

Vous allez voir dans cette vidéo une histoire émouvante. Un récit incroyable qui vous donnera les larmes aux yeux.

Après la mort de sa conjointe, Fred, un vieil homme de 96 ans a écrit une chanson qui décrivait sa peine. Apprenant l’organisation d’un concours de chant, il décide de présenter sa candidature et invente une chanson à la mémoire de sa moitié.

Les jurys ont été touchés par son histoire et décident de donner vie à la chanson composée par Fred. Reprise par des professionnels, la chanson relatant les 75 ans de vie commune est tout simplement attendrissante. C’était un bel hommage à la douce Lorraine

Au début je me demandais pourquoi cet homme criait si fort, puis je les ai vus arriver… Incroyable !

Cet homme est un amoureux des animaux. L’exemple parfait de l’amour qui peut exister entrain un homme et un animal.

La vidéo de cet homme qui crie laisse perplexe au départ. Mais lorsque le troupeau d’éléphants qu’il a su apprivoiser avec de l’amour arrive, le spectacle est très touchant. La méthode de cet homme est incroyable puisqu’il lui suffit de donner son amour pour que les éléphants l’écoutent.

Espèce intelligente, les éléphants ont fini par se prendre d’affection pour cet éleveur hors normes. La connexion entre les animaux et l’humain est magique et devrait donner des inspirations auprès des amoureux des éléphants.

En Chine, il interprète une célèbre chanson française et laisse le public bouche bée.

C’est toute l’Asie qui est en train de tomber sous le charme de Dimash Kudaibergenov, un jeune chanteur kazakh après sa participation dans une célèbre émission de compétition musicale. Son interprétation de “SOS d’un terrien en détresse” a donné des frissons à tout le monde dans la salle.

Les émissions du type de The Voice permettent de découvrir parfois des artistes au talent tout à fait exceptionnel. L’exemple le plus flagrant est certainement issu d’une émission japonaise où le jeune chanteur reprend un tube de Daniel Balavoine.

Un hommage incroyable lui est rendu par le biais de la voix cristalline de cet artiste qui interprète le S.O.S d’un terrien en détresse. Famille et public sont complètement convaincus par cette prestation qui lui a vraisemblablement rapporté une belle victoire.

Cette vidéo extrêmement rare montre un duo entre deux légendes de la musique

Elvis et Sinatra ensemble. C’est tellement fabuleux !

Dites deux noms de la musique américaine, deux monstres sacrés, deux légendes : vous avez les protagonistes de cette vidéo. C’est une véritable perle rare avec Elvis “The King” Presley et Frank “The Voice” Sinatra.

Elvis était bien jeune sur cette séquence mais je vous laisse savourer leurs deux voix et surtout l’hystérie féminine quand The King prend le pas sur The Voice. Un régal d’un autre temps dont on aurait tort de se priver.

Tout le monde connaît cette chanson, mais très peu de gens savent qui l’a interprété

Israel Ka’ano’i Kamakawiwo’ole était un musicien hawaïen qui a interprété des chansons accompagnées de guitares hawaiiennes (ukulele). En dehors de ses activités musicales, cet individu talentueux a également appliqué son énergie à soutenir l’indépendance de son peuple.
Israel était souvent appelé «The Gentle Giant» parce que, malgré sa taille imposante, il chantait d’une voix incroyablement délicate et pénétrante. Israel a été et restera pour toujours une personnalité légendaire.

C’est par son succès florissant, que cette vidéo de la chanson ”Over the rainbow” chantée par le chanteur et interprète Israel Kamakawiwo, dénombre ainsi quasi plus de 250 000 000 vues à travers le monde via Youtube.

Cette chanson aux notes douces et poétiques est une véritable invitation en vue de nous transporter vers un ailleurs merveilleux et aux décors colorés paradisiaques.

Elle sonne telle une rêverie bouleversante grâce aux images et figures de styles que le chanteur Hawaïen utilise afin de nous toucher jusque dans l’âme.

La beauté de cette berceuse lyrique réside ainsi dans le fait que cet univers coloré et poétique nous amène à nous questionner sur la vision du bonheur et sur l’authenticité de la beauté d’un paysage aux couleurs de l’arc-en-ciel.

Cette vidéo si inspirante et qui tient son succès tant dans sa simplicité que dans ses paysages paradisiaques est un véritable hymne au Bonheur !

6 gars sont entrés dans une église. Ce qu’ils ont fait ensuite m’a donné des frissons dans tout le corps

Ces mecs sont vraiment géniaux…

Une chanson éternellement unique

Si la chanson “Amazing Grace” a de longue date toujours séduit les mélomanes, l’interprétation offerte par le groupe a cappella Home Free risque fort de créer quelques frissons. Ce titre composé en 1779 par John Newton représente à lui seul un symbole très fort.

Amazing grace, ses symboles, sa beauté

L’auteur de la chanson, John Newton, était en pleine mer lorsqu’il trouva l’inspiration pour écrire cette chanson. Pris ensuite dans une tempête, il échoua sur le rivage. Fort de cette expérience, il se converti ensuite au christianisme. Cette chanson reste donc le souvenir et témoin fidèle de cet évènement marquant. Interprétée de très nombreuses fois dès lors, c’est aujourd’hui Peter Hollens accompagné par les Home Free qui offrent une version a cappella unique.

Sous la direction de Peter Hollens, Home Free offre une interprétation magique

Chanteur, compositeur et interprète, Peter Hollens dirige le groupe Home Free depuis 16 ans ; parmi les faits marquants concernant cet ensemble, on note un contrat conclu avec la maison Sony, mais également un prix lors de la quatrième saison du programme télévisé The Sign-Off. Aussi extraordinaire que leur parcours, l’interprétation de la chanson Amazing Grace offre un authentique moment de plénitude. A partager sans modération !

Une pianiste chinoise “pète un plomb” avec Mozart et fait le buzz sur la toile

Dans cette vidéo, Yuja Wang revisite complètement la marche turque de Mozart avec une interprétation personnelle très originale aux touches jazzy décalées pour un effet surprenant. Elle s’évade de la partition et transforme la marche en course olympique !

Yuja Wang a commencé à étudier le piano à l’âge 6 ans avec le grand Luo Zhengmin. A 29 ans, l’artiste chinoise est devenue une pianiste de renommée internationale au talent exceptionnel. Elle se produit dans les salles les plus prestigieuses du monde entier.

Les mélomanes allemands présents à son concert berlinois ont été époustouflés. L’auditoire et les musiciens de l’orchestre philharmonique de Berlin ne s’attendaient pas à tant de fantaisie. La virtuose a totalement lâché prise pour donner libre cours à son imagination phénoménale en faisant courir ses doigts sur le clavier à un rythme trépidant. Elle débute le morceau de manière très classique et se laisse rapidement emporter avec énergie au rythme de ses fantaisies musicales.

L’audace de la jeune artiste a été récompensée par l’ovation d’un public charmé par ses notes décalées.