Il adopte un bébé atteint de trisomie 21 qui a été rejeté par 20 familles. Ils s’amusent ensemble le plus possible

Les parents biologiques d’Alba l’ont abandonnée à la naissance en raison de son état. Maintenant, elle défie les stéréotypes de la paternité avec Luca et ils ne se lâchent plus.

À l’âge de seulement un mois, Alba a été abandonnée par ses parents biologiques. En attendant d’être adopté dans un foyer, elle a été rejetée par 20 familles. Tout indiquait que la vie ne serait pas facile pour la petite fille trisomique.

À Naples, en Italie, un jeune homme traversait également des moments difficiles. Bien que les deux aient vécu des expériences complexes, elles étaient totalement différentes mais un point important ferait que leurs vies se rejoignent plus tard.

Luca Trapanese avait 14 ans lorsque son meilleur ami Diego est décédé d’un cancer en phase terminale. L’accompagner dans le développement de la maladie a considérablement modifié sa façon de voir la vie. « Sa mort m’a laissé une profonde conscience de ce que signifie vivre avec une maladie. C’est pourquoi j’ai commencé à faire du bénévolat pour l’Église à Naples, en aidant les personnes handicapées », a-t-il déclaré dans son livre, Née pour toi.

Après s’être fait de bons amis et vécu une bonne expérience, Luca a pensé qu’il pourrait devenir prêtre pour continuer sur cette voie, en aidant les autres. Mais tomber amoureux l’a fait renoncer à cette idée. Avec son partenaire, ils ont fondé une organisation pour aider les personnes handicapées.

Dans son livre, il disait que, avec son partenaire, ils parlaient toujours de l’idée d’adopter et que l’idée était d’accueillir un enfant handicapé pour former leur famille. Cependant, après 11 ans de relation, ils ont décidé de se séparer. Célibataire, Luca voulait continuer avec cette idée, bien qu’à cette époque il ne pouvait pas adopter en Italie.

Heureusement, les choses ont changé et Luca n’a pas hésité une seconde à se lancer dans le processus. Au début, on lui a dit que la seule possibilité d’accueillir un enfant était d’adopter celui dont personne ne voulait. Il a accepté la condition immédiatement car « il avait les outils nécessaires pour faire face aux problèmes d’un enfant », écrit-il dans son livre.

En juillet 2017, Luca a finalement pu rencontrer sa fille et en l’ayant dans ses bras, il a immédiatement su qu’ils seraient inséparables. Ce bébé était Alba, une petite fille de 18 mois avec de beaux yeux bleu et des cheveux blonds. Après 20 tentatives infructueuses pour trouver une famille, elle a pu, enfin, en intégrer une pleine d’amour.

Qu'en avez-vous pensé ?