Ce chien rescapé refuse de quitter le sac. Puis un cycliste découvre l’impensable en l’ouvrant

chien abandonne

Cette histoire fait éclater mon cœur ! Même si c’est incroyablement triste, il s’agit aussi d’un message important. Si vous connaissez quelqu’un qui ne croit pas que les animaux ont des sentiments, veuillez partager cette histoire avec eux. Ils pourraient changer d’avis.

L’incident qui a eu lieu à Lincolnshire, en Angleterre, prouve certainement que les animaux peuvent aimer leurs proches tout aussi fortement que les humains.

1

Tout a commencé lorsque Paul Skinner a remarqué quelque chose de gris dans un fossé pendant qu’il faisait du vélo avec un ami. Tout d’abord, il pensait que c’était un oiseau mort. Mais comme il approchait, il l’a vu bouger et bientôt, il s’est rendu compte que c’était une chienne abandonnée.

La chienne était penchée sur un sac en plastique « Fish and Chips ». Il le léchait et reniflait. Paul a arrêté son vélo et s’est approché de la chienne. Il a regardé autour pour voir s’il y avait quelqu’un dans les environs, mais la chienne était seule. C’était seulement la chienne solitaire et le sac.

Finalement, Paul s’est penché sur le sac pour voir ce qu’il y avait à l’intérieur.

2

« Le sac contenait quatre chiots morts. C’était navrant. Elle avait les larmes aux yeux. Je ne pouvais pas croire que quelqu’un pourrait être dépourvu d’humanité pour faire une telle chose, » Paul a dit au journal anglais Metro.

Paul a contacté les policiers qui ont immédiatement contacté les associations de protection animale et un refuge local. Lorsqu’ils sont arrivés sur les lieux, ils ont ramassé à la mère et tenté de faire revivre les chiots. Mais il était trop tard.

Le vétérinaire qui a examiné la famille de chiens croit que les chiots sont nés le même jour et qu’ils avaient été vivants. Ils étaient peut-être encore vivants lorsqu’ils ont été mis dans le sac et jeté dans le fossé avec la mère.

« Nous ne savons pas si les chiots sont mort-nés ou s’ils sont morts à cause du froid », a dit la police en ajoutant : « Nous remercions le cycliste qui a trouvé la chienne et a donné l’alarme ».

Qu'en avez-vous pensé ?