Les grands-parents qui gardent des enfants sont moins susceptibles de développer l’Alzheimer

En voilà une bonne nouvelle pour les grands-parents, et une très bonne nouvelle pour ma femme et moi, qui aimons vraiment vraiment beaucoup passer du temps avec notre petit bout de chou. (D’ailleurs, j’ai pas mal de photos ici et ici, et une nouvelle ici !) Cette recherche montre que les grands-parents qui s’occupent de leurs petits-enfants au moins une fois par semaine sont moins susceptibles de développer la maladie d’Alzheimer.

Bien qu’on ne connaisse pas clairement la raison de cette corrélation, les chercheurs supposent que des interactions sociales régulières peuvent avoir un effet positif sur les seniors.

Qu'en avez-vous pensé ?